créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Ecole Lapierre


66 rue Eugène Pons
69004 LYON
Tél /Fax:
04-78-28-48-59

ecolep.lapierre
@numericable.fr

http://www.i-canut.com/assos-98.html


Nous trouver Nous trouver

Compteur

Depuis le 17-01-2007 :
249667 visiteurs
Depuis le début du mois :
4500 visiteurs
Billets :
540 billets

Commentaire

Rechercher

<< Le Petit Lapierre 19 | Les feuilletons d'harris Burdick : Des invités inatendus (1) | Feuilleton "Des invités inattendus" (2) >>

Les feuilletons d'harris Burdick : Des invités inatendus (1)

Début d'une nouvelle histoire en épisodes... des mystères de Harris Burdick : "Des invités inattendus". C'est Charlotte qui se lance dans l'écriture...

CHAPITRE 1 : Séparation
Marc  Boch, 11 ans, un garçon assez petit, assez mince, et plutôt vif, qui aime jouer au détective,  vit en France, à la campagne dans une maison,  avec  ses grands-parents, car sa mère et son père sont partis à Paris pour leur nouveau travail. Cette famille est pauvre. Un ami avait dit aux parents de Marc :
- Ecoutez, si vous voulez gagner de l’argent c’est soit ce travail soit le chômage. Vous ne voulez pas cela quand même ?
Alors ils répondirent :
- Non, bien sûr, nous ne voulons pas être au chômage. Mais nous voulons voir notre fils plus souvent.
L’ami des parents de Marc leur montra ainsi l’emploi du temps et tout ce qu’ils devaient faire.
Voilà pourquoi le jeune garçon ne voyait pas ses parents, il ne les voyait même pas une fois par semaine, ni par mois.
Un jour, Marc reçut une lettre,  une chance pour lui car il n’en recevait presque pas du tout. C’était ses parents qui lui disaient qu’ils lui faisaient un gros bisou et qu’ils espéraient le revoir bientôt. Il était tellement heureux, qu’il laissa couler une petite larme sur l’enveloppe. Puis Marc alla montrer la carte à ses grands-parents qui s’exclamèrent aussitôt :
- Génial, il faut leur écrire aussi.
Aussitôt dit aussitôt fait, son grand-père prit le stylo et commença à écrire. Il était tellement déconcentré et stressé qu’il recommença cinq fois. Marc commença à pleurer. Il pensait à ses parents, il voulait les revoir. Surtout que Marc ne les avait jamais au téléphone, car leur patron était dur avec eux. Il disait que s’ils passaient trop de temps au téléphone, le travail sera mal fait et qu’il ne voulait pas ça...

A suivre...

Publié le 06 mai 2011 à 17:11:10 dans Classe de CM2 | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog

Docs. à télécharger

A consulter...

liens Internet

Archives

Mai

DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
  • Propulsé par i-citoyen