créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Ecole Lapierre


66 rue Eugène Pons
69004 LYON
Tél /Fax:
04-78-28-48-59

ecolep.lapierre
@numericable.fr

http://www.i-canut.com/assos-98.html


Nous trouver Nous trouver

Compteur

Depuis le 17-01-2007 :
273357 visiteurs
Depuis le début du mois :
2197 visiteurs
Billets :
540 billets

Commentaire

Rechercher

<< Album course d'orientation séance 3 | Feuilleton d'Harris Burdik | Pour Antoine >>

Feuilleton d'Harris Burdik

Chapitre 3 :
Pascal se dit « Malheur…,  qui a pu faire cela ? ». Il appela son fils :

« - Edgar viens voir tout de suite, il y a un énorme problème dans ta chambre ! 

Celui-ci était encore en train de manger des tartines et fit semblant de ne rien entendre car il n’avait pas envie de répondre. Et puis au bout d’un petit moment, il monta les escaliers et alla voir dans sa chambre. Pascal lui expliqua tout. Pourtant Edgar aurait juré s’être levé en voyant les hirondelles sur sa tapisserie...

-          En es-tu vraiment sûr ? demanda Pascal tout paniqué.  

-          Oui !  répondit Edgar.

Et encore une fois le père avait des hypothèses plein la tête : soit il était fou mais c’était peu probable, soit il avait rêvé… Ils appelèrent un spécialiste des  hirondelles qui leur expliqua comment il fallait faire pour que les oiseaux reviennent définitivement sur la tapisserie. Le spécialiste leur proposa certains produits, mais Edgar et Pascal ne semblaient point intéressés.

 - Et Julie alors, il faudrait peut-être s’en occuper rapidement...

 Peu de temps après, quelqu’un frappa à la porte : Surprise, c’était Julie ! Elle  était complètement « disjonctée ». Pascal et Edgar étonnés de la voir réapparaître lui posèrent un tas de questions. Visiblement droguée, elle ne se souvenait de rien. Pourquoi les bijoux de Julie et les hirondelles avaient-ils disparu ? Soudain les garçons eurent une idée. Ils décidèrent le soir de se cacher dans la buanderie où, sur la tapisserie, il y avait des oies. Les oies allaient-elles aussi disparaître ?
Au bout d’un moment ils entendirent craquer le plancher, et virent apparaître cinq lutins qui d’un coup de baguette magique transformèrent les oies de papier en oies vivantes. Ils ouvrirent la fenêtre et les laissèrent s’échapper. Pascal et Edgar surgirent de sous le meuble pour attraper les lutins, mais tous s’enfuirent sauf  l’un d’entre eux qu’ils attrapèrent.

- Pourquoi as-tu volé les bijoux, kidnappé Julie et libéré les oiseaux ?  demanda Pascal.

Le lutin répondit : 

- Nous n’aimons pas les gens qui emprisonnent les oiseaux sur les tapisseries. Et lorsque nous pouvons, nous les libérons avant l’hiver pour qu’ils puissent partir en migration dans les pays chauds. Nous nous sommes vengés de vous, c’est aussi pourquoi nous vous avons volé vos bijoux. Votre femme nous a surpris alors nous lui avons jeté un sort pour qu’elle ne se souvienne de rien. Aucun mal ne lui a été fait ».

Pascal et Edgar lui demandèrent  d’ôter le sort jeté à Julie, et de leur rendre ses bijoux en échange de sa libération. Ils ne lui voulaient aucun mal car ils trouvaient la libération des oiseaux plutôt pas mal. Le lutin fut d’accord, et tout rentra dans l’ordre.

FIN

Merci à Noé pour son histoire très écologique...
La semaine prochaine, la début d'un nouveau feuilleton avec Eléonore...

Publié le 14 janvier 2011 à 17:37:28 dans Classe de CM2 | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog

Docs. à télécharger

A consulter...

liens Internet

Archives

Janvier

DiLuMaMeJeVeSa
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
  • Propulsé par i-citoyen