créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Ecole Lapierre


66 rue Eugène Pons
69004 LYON
Tél /Fax:
04-78-28-48-59

ecolep.lapierre
@numericable.fr

http://www.i-canut.com/assos-98.html


Nous trouver Nous trouver

Compteur

Depuis le 17-01-2007 :
273357 visiteurs
Depuis le début du mois :
2197 visiteurs
Billets :
540 billets

Commentaire

Rechercher

<< poésies cp/ce1 | Feuilleton "Oscar et Alphonse" (4) | Feuilleton "Oscar et Alphonse" (5) >>

Feuilleton "Oscar et Alphonse" (4)

- Non, ce n'est pas que je refuse de vous aider ! Mais c'est que je ne tiens pas trop à me salir, sinon ma mère risque de me gronder.
- Ah d'accord ce n'est pas très grave, dit la petite chenille d'un ton assez déçu, ce n'est même pas du tout grave.
En voyant le résultat de ses paroles, Audrey se désola de voir ses deux nouveaux amis si tristes. Donc elle finit par dire :
- Mais je m'en fiche de ce que ma mère me dira ! Alors quand il sera temps de creuser, vous me préviendrez et je vous aiderai !
- C'est vrai ? demandèrent les chenilles.
- Bah… oui ! dit Audrey ne sachant quoi répondre.
- Merci ! cria Oscar, tu es très gentille Audrey.
- D'ailleurs ça va être l'heure ! dit Alphonse en observant le ciel.
- Exact ! ajouta Audrey.
Elle se leva, posa Oscar et Alphonse par terre, puis remit sa veste. Quand elle commença à dégager un endroit, Alphonse la retint :
- Stop, dit-il, il ne faut pas creuser n'importe où Audrey. Il faut un endroit humide.
- Pourquoi ? questionna-t-elle surprise.
- Sinon demain ce sera trop compliqué de se sortir de là !
A ces mots elle se mit à quatre pattes puis commença à sonder le sol. Quelques instants plus tard, elle demanda si l'endroit leur convenait :
- C'est pas mal ici, non?
- Ouais, dit Alphonse assez satisfait.
- Regarde, c'est sous un arbre, avec un pelouse bien fraîche ! C'est parfait, insista-elle, et toi, qu'est­-ce-que tu en penses Oscar ?
- C'est génial, dit-il, tout simplement super !
Alors  elle commença à enlever la terre de sa place. Au bout d'un moment, elle fouilla dans sa sacoche d'école et en ressortit une règle. Ensuite elle mesura  le trou et constata :
- Le trou est à dix centimètres trois de profondeu, ça devrait aller ? dit-elle en s'essuyant le front plein de sueur.
- Oui, dit Alphonse.
Elle les prit alors dans sa main. Elle savait qu'il était temps de les renvoyer. Les chenilles se tortillèrent doucement dans sa main en lui disant « au revoir ».

La suite Vendredi 24 avril...

Publié le 21 avril 2009 à 17:48:34 dans Classe de CM2 | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog

Docs. à télécharger

A consulter...

liens Internet

Archives

Avril

DiLuMaMeJeVeSa
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
  • Propulsé par i-citoyen