créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Robert Luc, historien de la Croix-rousse.

Les Bambanes, les traboules de Lyon et les canuts de la croix-rousse.

robert.luc2@wanadoo.fr
04 78 27 11 51


Nous trouver Nous trouver

Novembre

DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Le 23 septembre....1723

Naissance de Philippe de Lassalle à Seyssel en Savoie. C'est un dessinateur sur étoffes de grand talent dont l'oeuvre se caractérise par la variété des motifs. Ses pièces les plus célèbres où figurent souvent des fleurs et des oiseaux, sont destinées aux cours européennes. Il sera également un passionné de mécanique et apportera de nombreux perfectionnements dans l'outillage des métiers. Il fut le premier à concevoir le tissage pour meuble. On peut voir au musée des Tissus une riche collection de son travail. La ville attribuera son nom à la rue croix-roussienne (ex rue Saint Pothin) qui va du boulevard de la Croix-Rousse à la rue Hermann Sabran.

Publié le 23 septembre 2005 à 07:23:43 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 22 septembre....1909

Ferdinand Ferber trouve la mort lors d'une démonstration de vol aérien à Boulogne-sur-Mer. Né à Lyon en 1862, il s'était occupé des forts de la place de Lyon avant de se consacrer à l'aviation. Il construisit plusieurs aéroplanes, d'abord sans moteur puis avec. La ville attribue son nom à la place de Vaise traversée par la rue Michel Berthet.

Publié le 22 septembre 2005 à 07:48:11 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 21 septembre....1885

Naissance d'Henri Béraud. Cet écrivain lyonnais obtint le prix Goncourt en 1922 pour "Le Martyre de l'obèse" et fut l'auteur de nombreux livres inspirés par Lyon et son histoire. "La Gerbe d'or", "Marrons de Lyon", "Les lurons de Sabolas", "Ciel de suie". Polémiste, il mit son talent au service du journal d'extrème-droite, "Gringoire". En 1940 il s'enflamme pour Pétain et écrit des articles où l'anglophobie se dispute à l'antisémitisme. A la Libération il est condamné à mort. De Gaulle commue sa peine en 10 ans de réclusion. Il bénéficie d'une grâce médicale et finit sa vie à l'île de Ré. Il reste un écrivain de grand talent si l'homme est abject. Un extrait de "Ciel de suie" qui décrit le quartier du Griffon : "De hautes maisons couleur d'averses et d'avarice y traçaient déjà ce gluant labyrinthe où, pour mieux se cacher, la fortune emprunte le visage de la misère. Chez nous, rien ne change, ni le ciel, ni la pierre, ni les âmes. Sur les pavés toujours gras, qui semblent renvoyer au ciel plus de clarté qu'ils n'en reçoivent, le jour tombe à plomb comme une pluie de cendres. Sans relâche, un relent de latrines s'exhale des cours et des impasses, où les gens glissent en silence, comme des noyés. C'est le Griffon. C'est le quartier des millionnaires."

Publié le 21 septembre 2005 à 07:54:24 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 20 juillet....1980

Décès de Jean Gorini. Ce Lyonnais, élève au lycée Ampère, fut journaliste à l'Intransigeant et à France-Dimanche mais connu la célébrité en participant à la création de la station radiophonique Europe N°1 en 1953. Il devint plus tard directeur de la rédaction. De 1973 à 1975 il présida la Fédération des agences de presse.

Publié le 20 septembre 2005 à 07:04:45 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 19 septembre....1872

Naissance de Louis Chazette. Il fut avocat, conseiller municipal en 1908, adjoint au maire de 1919 à 1929 et député en 1927. Lyon a donné son nom à la place située entre la montée Bonafous et le quai André Lassagne. Les maisons de cette place sont de Soufflot.

Publié le 19 septembre 2005 à 07:06:18 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 18 septembre....1791

Les électeurs du district de Lyon élisent l'abbé Jean-François Rozier, curé de Saint-Polycarpe. Ce fut un grand agronome et un botaniste renommé qui dirigea l'Ecole vétérinaire. Il avait accepté la constitution civile du clergé et le 7 juin 1793 il prononça un discours lors du service funéraire célébré en l'honneur de Chalier et de ses amis guillotinés. Cela n'empêcha pas un boulet tiré par les troupes de la Convention de mettre fin à ses jours le 29 septembre 1793. La ville a donné son nom à la rue qui va de la place du Forez à la rue René Leynaud

Publié le 18 septembre 2005 à 06:46:12 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 17 septembre....1915

Décès de Jean Coquillat. Né en 1831, ce bon gone était un tisseur en soie passionné par le théâtre. Il créa et dirigea un théâtre populaire au n° 7 de la rue Diderot. La ville l'honore en donnant son nom à la montée qui rejoint la place Louis Chazette à la rue des Fantasques.

Publié le 17 septembre 2005 à 06:18:47 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 16 septembre....1793

La bataille entre les troupes de la Convention et les assiégés de Lyon fait rage. La Croix-Rousse est au milieu. Ce jour là le général Coustard des troupes de la Convention fait son rapport :

"Citoyens Représentant, la prise de la maison Neyrat (à l'angle sud de la rue de l'Oratoir et de la rue de Margnolles NDLR) ne nous a pas coûté un seul homme. Nous n'avons eu que deux blessés, pris deux pièces de canon de 4 et deux coffres, fait deux prisonniers qui sont dangeureusement blessés. l'un deux me paraît être victime que les rebelles ont fait marcher, la baîonnette dans les reins. Depuis 7 heures du matin, les rebelles font un feu infernal sur la maison Neyrat : bombes, boulets, obus et mitraille y pleuvent comme grêle, ainsi que mousqueterie. Ce feu nous coûte déjà environ vingt hommes, tant tués que blessés, dans le nombre desquels est le citoyen Leconte, chef de bataillon. Le feu est au quatre coins de la maison Neyrat..."

Publié le 16 septembre 2005 à 07:31:18 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| 23| >>