créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Robert Luc, historien de la Croix-rousse.

Les Bambanes, les traboules de Lyon et les canuts de la croix-rousse.

robert.luc2@wanadoo.fr
04 78 27 11 51


Nous trouver Nous trouver

Août

DiLuMaMeJeVeSa
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Les bambanes croix-roussiennes

Publié le 06 septembre 2011 à 09:08:49 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

Les bambanes croix-roussiennes

Publié le 06 septembre 2011 à 09:08:38 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

Les bambanes croix-roussiennes

Publié le 06 septembre 2011 à 09:08:38 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

Les Bambanes 2006 !

Samedi 15 janvier, les promenades à travers la commune de la Croix-Rousse reprennent ! 2 heures dans l'histoire du quartier. Rendez-vous à 10 h devant la mairie du 4ème; 133 boulevard de la Croix-Rousse (5 euros). L'après-midi deux possibilités : Visite de la Maison des Canuts, plus visite à travers les traboules des pentes, sur les pas des Canuts ( de 15 h 30 à 18 h : 9 euros)ou uniquement une des deux propositions (4 euros 50) Départ pour les traboules à 16 h 30.

Publié le 09 janvier 2006 à 20:30:41 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

L'Almanach du Lyonnais et Beaujolais

On y parle des Voraces et des bugnes, de la Plaisante Sagesse Lyonnaise et des bateaux-mouches, de la Résistance sur la colline croix-roussienne et même de Jérôme Dulaard...

Publié le 01 novembre 2005 à 09:41:21 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

Vogue de la Croix-Rousse

L'aumonier des forains Dominique Joly répond à quelques question concernant la vogue. Une contribution au débat.

Quand vous entendez ou lisez des réactions d'agacement concernant la vogue, quel est votre sentiment ?

Je suis un peu triste de lire et d'entendre des réactions négatives à l'égard de la vogue de la Croix-Rousse, car la fête est là pour réjouir les gens et les réunir, non le contraire...

 

Mais vous comprenez que la vogue puisse gêner ?

J'essaie de comprendre. La fête existe depuis longtemps. Doit-on demander la destruction de tout ce qui fait notre environnement et qui existait avant nous pour le simple prétexte que cela nous gêne ? Des projets voient le jour, comme celui de la construction du parking souterrain au Gros Caillou. Quel dommage qu'au moment de les concevoir, les responsables ne soient pas préoccupés de leurs conséquences pour la vogue ! On entreprend, sans consulter les intéressés et ensuite on gère les problèmes quand la crise se déclare... C'est un peu inconséquent...

 

C'est si important la vogue ?

Quelle chance est la vogue ! Elle est un loisir populaire. Elle fait partie de notre histoire, de notre patrimoine. Mieux qu'un monument elle est vivante ! Elle dérange : j'ai envie de dire entre guillemets : tant mieux. Comme la vie serait triste si rien ne venait la bousculer de temps à autre. La fête nous rappelle que, dans notre vie, tout n'est pas tourné vers la rentabilité, mais qu'il peut y avoir de la gratuité, du rêve, de l'inattendu.

 

Reste que nous sommes témoins de tensions...

Il faut se rendre à l'évidence. Il y a un malaise qu'il est facile d'expliquer : au fil des années, les vogues de quartier ont disparu pour différentes raisons ; seule demeure celle de la Croix-Rousse qui doit assumer le rôle de fête foraine pour toute l'agglomération lyonnaise, ce qui est une gageure ; la fête a pris de l'embonpoint ; c'est comme un enfant qui grandit et qui n'arrive plus à rentrer dans ses pantalons.

 

Mais existe-t-il des solutions ? Ou du moins dans quel sens les responsables devraient-ils s'engager ?

Je suis convaincu que les problèmes se poseraient sous un tout autre jour si Lyon se dotait d'une place pour les fêtes, les cirques et autres manifestations qui manquent cruellement actuellement : dans un lieu qui valorise les activités qui s'y déroulent, pas trop éloigné du centre car le coeur de la fête doit battre au coeur de la ville, cependant assez éloigné des habitations à cause du bruit, bien desservi par les transports en commun, muni d'un parking ; il faut aussi penser à accueillir les professionnels et leurs familles de façon décente. Tout cela est possible si nos élus ont la passion de la fête et s'ils sont convaincus d'en faire une priorité. A quand une belle vogue de Lyon du 8 décembre aux fêtes de fin d'année ?

 

Un dernier mot ?

Pour apaiser les tensions, j'invite forains et gens du quartier à dialoguer. Le dialogue est une force aux effets insoupçonnés...

Publié le 21 octobre 2005 à 08:32:45 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (2) |

Une journée croix-roussienne

Samedi 22 octobre il est proposé une promenade sur la commune de la Croix-Rousse à partir de 10 h : rendez-vous devant la mairie du 4ème, 133 bld de la Croix-Rousse (Durée 2 heures - prix 5 euros pour les plus de 12 ans)

L'après-midi possibilité d'une visite de la Maison des Canuts, suivie d'une promenade sur les pas des tisseurs sur soie jusqu'à la place du Griffon. Visite de la Maison des canuts à 15 h 30 puis départ pour les traboules à 16 h 30 (Durée totale 2 h 45 - prix pour l'ensemble 9 euros)

Renseignements, réservations :

Le matin : Robert Luc 04 78 27 11 51

L'après-midi : le même ou Maison des canuts 04 78 28 62 04

Publié le 20 octobre 2005 à 17:11:22 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

Un samedi croix-roussien

Samedi 15 octobre il est proposé une journée entière sur la colline de la Croix-Rousse :

Samedi à 10 h devant la mairie du 4ème, deux heures de bambane avec Robert Luc sur le plateau croix-roussien. (5 euros pour les plus de 12 ans)

Samedi à 15 h 30 visite de la Maison des Canuts (durée 1 h ) puis promenade sur les traces des tisseurs sur soie, du quartier des immeubles ateliers à la place du Griffon. (durée 2 h) (visite couplée 9 euros.)

Renseignements et inscriptions

Pour le samedi matin : Robert Luc 04 78 27 11 51

Pour le samedi après-midi : Maison des Canuts 04 78 28 62 04

Publié le 13 octobre 2005 à 13:06:32 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| >>