créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Robert Luc, historien de la Croix-rousse.

Les Bambanes, les traboules de Lyon et les canuts de la croix-rousse.

robert.luc2@wanadoo.fr
04 78 27 11 51


Nous trouver Nous trouver

Novembre

Le 10 novembre....1793

Les représentants de la Convention, Collot, Fouché et Laporte nomment une commission temporaire de 20 membres. Elle se compose de deux sections, l'une permanente pour la ville, l'autre ambulante. Elle veille aux séquestres, à l'établissement des listes de contre-révolutionnaires, à l'approvisionnement et... à l'ardeur des comités révolutionnaires.

Publié le 10 novembre 2005 à 08:20:34 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 9 novembre....1793

Marie-Jeanne Philipon, dit Mme Roland est exécutée. Bien que Parisienne, elle a vécu à Lyon en animant la vie culturelle de la ville. Elle était mariée à Roland de la Platière, natif de Thizy dans le Beaujolais. Il se suicidera en apprenant l'exécution de son épouse. C'est à Mm Roland que l'on attribue cette phrase prononcée en passant devant la statue de la Liberté à Paris : "O Liberté, que de crimes on commet en ton nom."

Publié le 09 novembre 2005 à 07:29:12 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 8 novembre....1793

Grande fête en l'honneur de Chalier. Un âne couvert des ornements pontificaux est promené dans la ville avec le buste de Chalier.

Publié le 08 novembre 2005 à 07:44:21 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

La vogue

Simone Mutter qui tient un stand à la vogue de la Croix-Rousse nous a prêté quelques documents anciens. Cette autorisation par exemple, datant du 29 octobre 1894. Les forains avaient un carnet qu'ils devaient faire viser à chaque vogue. Les termes étaient : "Vu et autorisé pour la durée des vogues de Lyon sous réserve expresse du paiement des droits des pauvres et des droits de place. Le permissionnaire est en outre tenu de faire viser le présent carnet par le commissaire de police du quartier pour chacune des vogues de Lyon."

Publié le 07 novembre 2005 à 08:56:02 dans Images du passé | Commentaires (0) |

Le 7 novembre 1794

L'école des Brotteaux où les enfants des familles sans ressource, s'exerçaient au maniement des armes est supprimée pour cause de dépravation. Les enfants sont employés dans la Fabrique.

Publié le 07 novembre 2005 à 07:14:55 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Le 6 novembre....1793

Laurent-Ponthus Loyer est guillotiné. Domicilié rue Royale, fils d'architecte, il a été élu pendant le siège de Lyon. Secrétaire général de la Commission populaire et du salut Public, il a fait partie des principaux insurgés. Il avait 32 ans.

Publié le 06 novembre 2005 à 07:08:49 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Gindre

L'usine de tissage Gindre, rue Hénon, emploie de jeunes ouvrières encadrées par des religieuses. Voici leur dortoir !

Publié le 05 novembre 2005 à 20:39:07 dans Images du passé | Commentaires (0) |

Le CRDP

1955, le Centre Régional de Documentation Pédagogique prend la place de l'usine de tissage Gindre, à l'angle de la rue Philippe de Lassalle et de la rue Henon.

Publié le 05 novembre 2005 à 20:35:29 dans Images du passé | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| >>