créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Robert Luc, historien de la Croix-rousse.

Les Bambanes, les traboules de Lyon et les canuts de la croix-rousse.

robert.luc2@wanadoo.fr
04 78 27 11 51


Nous trouver Nous trouver

Juillet

DiLuMaMeJeVeSa
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

31 juillet....1944

Disparition en mission de Saint-Exupéry né dans le deuxième arrondissement le 29 juin 1900. Il a fallu plusieurs années pour que Lyon honore l'auteur du Petit Prince. Le 29 septembre 1960 l'ouverture de la nouvelle voie entre la montée de l'Observance et la rue Saint-Pierre-de-Vaise lui en donnera l'occasion. En 1964 on inaugure le lycée croix-roussien qui porte son nom et récemment on a installé une statue rue Alphonse Fauchier.

Publié le 31 juillet 2005 à 07:08:22 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

30 juillet....1796

Ce jour là, on procède à la Croix-Rousse à la vente du domaine de l'Enfance comme bien national. Cette maison de l'Enfance était située à l'extrémité nord-ouest de l'actuelle rue Henry Gorjus (Caserne des pompiers, stade de foot, résidence Marius Bertrand...). Elle comprenait un asile pour les femmes démentes (une trentaine au moment de la vente) et un pensionnat pour les jeunes personnes. La gestion était confiée aux soeurs de Saint-Charles. Après cette vente la Maison devint un pensionnat de jeunes gens (Lamartine y séjourna, c'est ce qui explique que le stade de la rue Philippe de Lassalle a pour nom : "Espace Lamartine") puis en 1840 un couvent de religieuses, dites de Nazareth.

Publié le 30 juillet 2005 à 07:33:57 dans Ce jour là.... | Commentaires (1) |

Soutien à Stélian Covaci

L'association Varahu a organisé une première manifestation ce matin en soutien au musicien de la rue Victor Fort, Stélian Covaci, sous la menace d'une expulsion du territoire. Parfaitement intégrés au quartier, lui et sa famille venait d'optenir un logement. Varahu entend bien poursuivre son action malgré la période de vacances.

Publié le 29 juillet 2005 à 14:03:40 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (1) |

La Croix-Rousse pédale dans la farine

Ce matin suite à un incident pendant la livraison de farine rue Victor Fort, ce secteur croix-roussien nous a offert une vision hivernale tout à fait inhabituelle !

Publié le 29 juillet 2005 à 13:03:18 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

29 juillet....1935

Décès de Tobie Robatel à Collonges-au-Mont-d'Or. Il a, entre la rue d'Algérie et la rue Louis Vitet, une place. Né le 19 septembre 1850 à Lyon, il fut ingénieur de l'Ecole Central de Lyon, travailla dans la Société chimique Coignet, juge au Tribunal de Commerce, administrateur de l'Asile de Bron (hôpital du Vinatier) , président de la Chambre Syndicale de la Métallurgie.

Publié le 29 juillet 2005 à 07:59:21 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Ca fait du bien de lire...!!!!

Nom d'un rat ! Le père Claudius dédie ces quelques mots écrits par Marius Chataing aux bons gones qui se promènent sur i-canut... et aux autres ! Ah, j'oubliai : c'est un extrait d'un long article publié dans le journal des Canuts "L'Echo de la Fabrique" de ... 1832 !

"Quelle différence raisonnable peut-on faire entre le décrotteur qui cire des souliers, brosse un habit, et le perruquier qui fait la barbe ; quelle différence y a-t-il de ce dernier au cordonnier qui fait et raccommode des souliers ; de celui-ci au tailleur d'habits, au cabaretier, au boulanger, au boucher qui leur servent et vendent des vêtemens ou des alimens ? J'ai groupé ces professions ; je pourrais les passer ainsi toutes en revue. En quoi donc la plume du négociant, de l'homme d'affaires, avoué ou autre, serait-elle plus noble que l'aune du marchand, le marteau ou la navette de l'artisan. Ne sont-ce pas là des instrumens divers de labeur, ne sont-ce pas là des modes différens de gagner le salaire dû au travail ? En quoi le chiffonnier qui ramasse les linges épars sur la voie publique, serait-il moins noble que l'ouvrier qui les triture et en fabrique du papier ? J'ai ouï-dire qu'il fallait la réunion d'un nombre considérable d'ouvriers pour façonner une épingle. Ils sont tous égaux entr'eux, quoique exerçant des arts différens. Eh bien ! la société sera, si vous le voulez, cette épingle, à la confection de laquelle tous les bras sont réunis pour divers travaux."

Publié le 28 juillet 2005 à 20:42:37 dans Chroniques Croix-Roussiennes | Commentaires (0) |

28 juillet....1949

Décès d'Adrien Godien, peintre, élève de Vernay et Carraud. Il rencontre à Paris Picasso avec qui il entretient des relations amicales. Il travaille pour le théâtre et sera l'illustrateur du roman de Flaubert "Saint Julien l'Hospitalier". La ville a donné à l'ancienne place de la Boucle, en face du pont Wiston Chuchill, son nom. 

Publié le 28 juillet 2005 à 06:44:51 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |

Sous les arbres... la lecture

Plutôt sympathique l'initiative de la bibliothèque de la Croix-Rousse de se transporter de parc en parc pour offrir aux gones quelques moments de lecture. Marion, Magali et Agnès étaient cette après-midi, de 15 h 30 à 17 h 30 au parc Popy. Mercredi prochain elles seront au Parc Hénon (parc Ferré), le 10 août au parc Sutter et le 24 août de nouveau au parc Popy. Les mardis Marion et Agnès vous donnent rendez-vous de 15 h 30 à 17 h 30 sur la place Sathonay.

Publié le 27 juillet 2005 à 17:29:39 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| >>