créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Robert Luc, historien de la Croix-rousse.

Les Bambanes, les traboules de Lyon et les canuts de la croix-rousse.

robert.luc2@wanadoo.fr
04 78 27 11 51


Nous trouver Nous trouver

Juillet

DiLuMaMeJeVeSa
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Bambane entre amis

Une petite promenate commentée sur les pentes croix-roussiennes entre amis, voilà une bonne idée ! La "photo de famille" s'imposait dans la cour des Voraces.

Publié le 02 juillet 2005 à 21:42:11 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

Après le goûter... la bambane !

Après-midi festif pour ces gones de la Croix-Rousse. Après le goûter, les bonbons et l'évocation d'un récent voyage scolaire en Italie, pourquoi ne pas se promener dans son quartier ? Et les voilà se bambanant en compagnie de M. et Mme Azzopardi tout en apprenant l'histoire des tisseurs et de la Croix-Rousse. Avec une halte devant la porte du gymnase militaire datant de l'époque des remparts.

Publié le 02 juillet 2005 à 21:38:54 dans Actualités croix-roussiennes | Commentaires (0) |

On n'a pas honte ?

Nom d'un rat ! Le père Claudius n'en revient pas et ça depuis des années. Savez-vous que la ville de Lyon honore un type qui a osé écrire dans les années 1930 : "Nous savons que la sélection naturelle n'a pas joué son rôle depuis logtemps. Que beaucoup d'individus ont été conservés grâce aux efforts de l'hygiène et de la médecine. Que leur multiplication a été nuisible à la race." Edifiant ! Et pourtant depuis le 24 avril 1957 la rue qui relie la rue du Professeur Tavernier à l'avenue Viviani porte le nom de l'auteur de ces lignes : Alexis Carrel. Et que l'on ne dise pas au père Claudius que c'est au titre de prix Nobel, de directeur de l'Institut Rockefeller de New-York qu'on l'honore ! A ce moment là on pourrait avoir un boulevard Philippe Pétain... en souvenir de la défense de Verdun !

Publié le 02 juillet 2005 à 11:43:18 dans L'humeur du père Glaudius | Commentaires (0) |

Le père Glaudius a aimé...

Nom d'un rat ! Le père Glaudius en prenant son café Aux Trois Cochons a parcouru le "Libé" en date du 2 et 3 juillet. Il a aimé particulièrement la réflexion de Mathieu Lindon à propos de la météo :"Ce sont ceux qui ont le meilleur qui sont insatisfaits et en veulent toujours plus, alors qu'on imagine pas les Esquimaux se plaindre du froid sur la banquise ou les Touaregs de la chaleur en plein désert."

Et puis celle de Claude Schopp : "Il y aura bientôt autant de fêtes que de saints au calendrier. On y noie des pratiques ou des expériences personnelles dans des démonstrations collectives. Et puis y a-t-il de quoi plastronner d'être homosexuel ou hétérosexuel ou pédophile ou zoophile. La commémoration rituelle de la différence m'inquiète, grosse qu'elle est d'exclusions à venir."

Publié le 02 juillet 2005 à 11:29:52 dans L'humeur du père Glaudius | Commentaires (0) |

Mauvais signe !

Nom d'un rat ! Le père Glaudius verse une larme sur la disparition de ce lieu convivial situé à l'angle de la rue Hénon et du boulevard des Canuts. Et puis une autre : Quand les bistrots se transforment en support pour la promotion immobilière, c'est mauvais signe ! 

Publié le 02 juillet 2005 à 11:19:50 dans L'humeur du père Glaudius | Commentaires (0) |

Le 2 juillet....1925

Ce jour là, Henry, Claude, François Gorjus décédait à la Croix-Rousse à l'âge de 72 ans. Né à Caluire il fut représentant en soierie, conseiller municipal et adjoint du 1er et du 4ème de 1904 à 1925. Une rue lui a été attribuée à la Croix-Rousse...4 jours plus tard ! Un record... Edouard Herriot devait l'apprécier... On peut voir son buste dans le square Bernard Frangin, à droite de la mairie sur le boulevard de la Croix-Rousse

Publié le 02 juillet 2005 à 07:22:14 dans Ce jour là.... | Commentaires (0) |