créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Présentation

Robert Luc, historien de la Croix-rousse.

Les Bambanes, les traboules de Lyon et les canuts de la croix-rousse.

robert.luc2@wanadoo.fr
04 78 27 11 51


Nous trouver Nous trouver

Avril

DiLuMaMeJeVeSa
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

<< Soutien à Stélian Covaci | 30 juillet....1796 | 31 juillet....1944 >>

30 juillet....1796

Ce jour là, on procède à la Croix-Rousse à la vente du domaine de l'Enfance comme bien national. Cette maison de l'Enfance était située à l'extrémité nord-ouest de l'actuelle rue Henry Gorjus (Caserne des pompiers, stade de foot, résidence Marius Bertrand...). Elle comprenait un asile pour les femmes démentes (une trentaine au moment de la vente) et un pensionnat pour les jeunes personnes. La gestion était confiée aux soeurs de Saint-Charles. Après cette vente la Maison devint un pensionnat de jeunes gens (Lamartine y séjourna, c'est ce qui explique que le stade de la rue Philippe de Lassalle a pour nom : "Espace Lamartine") puis en 1840 un couvent de religieuses, dites de Nazareth.

Publié le 30 juillet 2005 à 07:33:57 dans Ce jour là.... | Commentaires (1) |

08-10-2009  16:09  08-10-2009 16:09
Maison de l'enfance  De  Telleria  Sujet:  Maison de l'enfance
A l'époque on appelait ces lieux pour ces femmes démentes ou de " mauvaise vie " des récluseries. Cette demeure était située chemin de Terrenoire et devint ensuite rue de l'Enfance: aujourd'hui rue Henry Gorjus. Curieusement une autre personnalité y résida un certain Lacenaire personnage moins reluisant que Lamartine.
Commentaires non autorisés sur ce blog