créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Le "kissa-kossa" de la Réunion

Vous faire découvrir mon île de façon ludique.


Photo quiz le matin en mi journée la photo indice.


En fin de journée, la photo réponse et la photo synthèse


Mon blog: http:// kissa-kossa.over-blog.com

Notre identité

Publié le 02 août 2014 à 04:51:56 dans Le Kissa-Kossa | Commentaires (0) |

Décorations de table

Petit panier en feuille de bric.

Publié le 15 février 2014 à 09:14:47 dans A ma table ... | Commentaires (0) |

Déménagement

Je repars à Capbreton dans les Landes.
Je dis au revoir aux Lyonnais, avec un petit quelque chose au coeur.
Une fois installée, je reprendrai mes publications.
Marcel pas le temps de t' écrire, mais si tu as l'occasion d'être sur la côte avec ta planche, un ti punch t'attend là-bas.

Publié le 12 février 2013 à 07:55:27 dans Koman i lé ! | Commentaires (0) |

SEMADER...sssidérant

SEMADER, sssidérant.

Vétu..ste, aussi, je viens tailler un beau costume à la Semader pour le logement Spencer

Les locataires de 144 appartements du groupe d’habitations Herbert Spencer au Port n’en peuvent plus.

Pour Erick Fontaine, membre de la CNL "C’est un cas unique à La Réunion , et une forme de maltraitance",  à l’occasion d’une visite guidée des logements insalubres, l’’objectif était d’ alerter l’opinion publique.

Infiltrations, importantes traces de moisissures sur les murs… Pour Érick Fontaine, "toutes les conditions d’insalubrité sont réunies". "Quand il pleut, ce sont des rivières qui coulent. Les compteurs sautent. Il y a des fissures. Les carreaux ne tiennent plus. Les jardinières menacent de tomber. Certains locataires sont même tombés malades", affirme-t-il.

Selon lui, si les locataires ont à plusieurs reprises attiré l’attention de la Semader, ils n’ont obtenu aucune réponse. "Lors d’une réunion avec le bailleur ce vendredi, on nous a assuré que les immeubles étaient en fin de vie. On nous a également informé que des études ont été menées mais que la Semader n’avait pas de réponses concernant une démolition de ces logements ou un réaménagement. En attendant, ces personnes payent leurs loyers et vivent dans des conditions indignes et lamentables", déplore Érick Fontaine. Il dit avoir "le sentiment que le bailleur n’est pas préoccupé et fait passer l’humain au second plan".

Ce sera en premier plan lorsqu’il y aura une victime.

Et ce bailleur social, reçoit des subventions…aussi Madame Nassimah Dindar, vous avez votre mot à dire.

Publié le 23 janvier 2013 à 07:59:35 dans Band ' z ' incompétants | Commentaires (0) |

Interpolemploi

INTERPOLEMPLOI
Un entrepreneur, qui se présente sous le nom de "Jean-Charles L.", à la recherche de 100 employés, pour une société au nom de Look cosmétics se présente au Pôle emploi Saint-Denis.
Faute de garanties suffisantes, sa demande sera annulée.
Non découragé , l'homme récidive à Pôle emploi...Saint-Paul. Il change d'approche : ce n'est plus 100 personnes qu'il recrute mais 18. Le pire est à venir. Pôle emploi lui accorde un court délais, pour présenter son numéro SIRET, qu’il ne possède pas au moment de sa demande, ce détail qui aurait dû les interpeller.
Malgré tout, la collaboration avec pôle emploi continue et l'homme reçoit ses candidats au sein même de la structure publique. Devant le nombre important de candidatures qui affluent, Jean-Charles L. se ravise en chiffrant à la hausse le nombre d'embauches potentielles. De par l’affluence des demandes occasionnées par un salaire de 1600 €,ce n'est plus 18 postes qu'il compte créer mais plus de 200.
Tous les lieux sont bons pour recruter, parvis de grandes surfaces, discothèques.
Cependant certains s’en méfient, en effet on leur demande des photocopies pour la plupart recto verso de leur carte d'identité, du livret de famille, RIB, extrait de date de naissance, carte vitale...enfin tout ce qu'il faut pour usurpation d'identité.
Une plainte commune a été déposée lundi en gendarmerie. La brigade de recherche suit l'affaire. Trois conseillers Pôle emploi ont pour l'heure été entendus. "Certains demandeurs d'emploi se retournent également contre l'agence publique d'emploi qui a failli dans sa mission de vérification des recruteurs" L’ homme est activement recherché, d’où, mon titre

Publié le 23 janvier 2013 à 07:13:59 dans Hier à la Réunion | Commentaires (0) |

Rentrée scolaire des marmailles

Mot d'ordre du nouveau recteur à la Réunion, à la rentrée 2013, le créole devra être compris par les instituteurs, dans le seul but de mieux répondre aux besoins de nos marmailles.Je vous rappelle que la langue créole est la première langue parlée aux enfants..

Aez-vous remarqué que le mot marmaille, à la Réunion s' emploie aussi au pluriel, ce qui n'est pas le cas en Métropole.

Vous, vous êtes en quelque sorte mes ti marmaillses, car je vous apprends  beaucoup de choses sur les spécificités de la Réunion, me voila pédagogue !!!

Publié le 22 janvier 2013 à 09:22:30 dans Hier à la Réunion | Commentaires (0) |

Il ne va Jamel l' Admette

Pour une fois c'est qui allez faire des recherches pour ma photo.
Tapez sur un moteur de recherche:
Séga, non pas la console de jeu c'est une danse de la Réunion.
Michel Admette, chanteur de séga de la Réunion, mais ce moteur de recherche est un peu gogole, en cliquant sur images  toujours avec Michel Admette, on voit des photos de Jamel Debbouze, à vous de mener votre enquête, je ne veux pas de procès avec l' humoriste, qui je vous le rappelle à obtenu un non lieu.
Vous avez dis bizarre comme c'est bizarre!

Publié le 20 janvier 2013 à 09:02:40 dans Quand la Réunion, fait votre actualité | Commentaires (0) |

Plan vigie requin

Vous avez toujours rêvé de travailler dans le milieu du surf. Si vous cherchez un travail, il est temps de se jeter à l’eau Voici une idée originale de travail en rapport avec le surf: vigie requins ! 

 Ames sensibles et amateurs s’abstenir…votre mission consistera à limiter le risque requin pendant la pratique du surf.

Les vigies pourront par ailleurs compter sur le soutien des maîtres-nageurs sauveteurs pour les épauler dans leurs missions. En cas d’alerte requin, c’est toujours le même protocole qui s’applique. La zone de baignade sera évacuée et toutes les activités nautiques interdites.

Métier d’ avenir en plus, je vous rassure, les requins existeront toujours mais çà c’est une autre histoire…

Voila, la métropole, tout ça pour vous dire que nous avons deux plans vigies.

Publié le 20 janvier 2013 à 08:03:07 dans Hier à la Réunion | Commentaires (0) |

1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| >>

Présentation

Claudy Fortain

fortain.cm@sfr.fr

Kissa-Kossa. over-blog.com

Groupe facebook: Goutali

Page facebook: Kissa-Kossa

 

 

 


Nous trouver Nous trouver

Juillet

DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Compteur

Depuis le 02-04-2009 :
89537 visiteurs
Depuis le début du mois :
1543 visiteurs
Billets :
91 billets

Documents

    Pass

Rechercher

Newsletter

Email
  • Propulsé par i-citoyen