créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Alliance des réunionnais contre la pauvreté

Aujourd‘hui pas de bann fénéants, mais tableau d’ honneur pour Jean-Hugues Ratenon, président de l’ARCP (alliance des Réunionnais contre la pauvreté).

Hier lundi, il avait décidé d’entamer une grève de la faim devant le conseil général de la Réunion ,  pour interpeller les élus et la population réunionnaise sur le sort d'une famille de Réunionnais coincée en métropole, faute d'argent impossible d' acheter des billets d'avion.

Dans un communiqué transmis à 16h30 ce lundi, le conseil général informe, de son côté, que "Ladom (l’agence de l’Outre-mer pour la mobilité) prendra en charge intégralement le billet retour du père de famille", et que le Département "assurera conformément à ses missions, l’accompagnement social des parents et de leurs enfants afin de faciliter leur installation".

Emu par la situation, un généreux donateur a offert la somme de 2 300 euros nécessaires pour payer les billets d’avion des membres de la familles Outre le chèque de 2 300 euros, Jean-Hugues Ratenon a indiqué avoir reçu des promesses de dons pour un montant de 1 070 euros.

C’est par courrier que Jean-Hugues Ratenon. a eté informe du cas de cette famille. "Ce jeune Réunionnais a passé son concours dans la police nationale. Il a été affecté en région parisienne comme adjoint de sécurité, avec la promesse d’être hébergé en compagnie de sa famille", ajoute-t-il. "Sa femme et ses deux enfants l’ont rejoint. Un troisième enfant a vu le jour il y a quatre mois, et la situation de cette famille ne s’arrange pas. Ils vivent dans un appartement insalubre. La situation est invivable pour cette famille, d’autant plus que la petite dernière est malade", poursuit Jean-Hugues Ratenon.

Ils ont effectué des démarches auprès du conseil général et du conseil régional, mais n’ont pas eu de réponses. Ce que veut cette famille, c’est retourner à La Réunion. En attendant leur retour, la famille réunionnaise installée en région parisienne sera logée chez des proches pour le moment. Enfin, Jean-Hugues Ratenon met l’accent sur le fait qu’ il ne s’ agit pas d’ un cas isolé, et demande aux parlementaires de régler la situation de ces Réunionnais qui souffrent en métropole.

Personnellement, comme je l’ai déjà dit, il est dommage que la continuité territoriale ne marche pas dans le sens Métropole Réunion, pour des cas comme celui-ci.

Un petit coucou personnel, au sdf réunionnais qui se trouve à la gare de Perrache à Lyon.Il me semble, que sa misère serait moins pénible au soleil.

Publié le 20 novembre 2012 à 07:33:55 dans Ces associations qui me sont chères | Commentaires (0) |

La galère en métropole

Aujourd‘hui pas de bann fénéants, mais tableau d’ honneur pour Jean-Hugues Ratenon, président de l’ARCP (alliance des Réunionnais contre la pauvreté).

Hier lundi, il avait  décidé d’entamer une grève de la faim devant le conseil général, pour interpeller les élus et la population réunionnaise sur le sort d'une famille de Réunionnais coincée en métropole, faute d'argent pour s'acheter des billets d'avion.

Dans un communiqué transmis à 16h30 ce lundi, le conseil général informe, de son côté, que "Ladom (l’agence de l’Outre-mer pour la mobilité) prendra en charge intégralement le billet retour du père de famille", et que le Département "assurera conformément à ses missions, l’accompagnement social des parents et de leurs enfants afin de faciliter leur installation".

Emu par la situation, un généreux donateur a offert la somme de 2 300 euros nécessaires pour payer les billets d’avion des membres de la familles

Outre le chèque de 2 300 euros, Jean-Hugues Ratenon a indiqué avoir reçu des promesses de dons pour un montant de 1 070 euros.
C’est par courrier que Jean-Hugues Ratenon. a eté informe du cas de cette famille.

"Ce jeune Réunionnais a passé son concours dans la police nationale. Il a été affecté en région parisienne comme adjoint de sécurité, avec la promesse d’être hébergé en compagnie de sa famille", ajoute-t-il. "Sa femme et ses deux enfants l’ont rejoint. Un troisième enfant a vu le jour il y a quatre mois, et la situation de cette famille ne s’arrange pas. Ils vivent dans un appartement insalubre. La situation est invivable pour cette famille, d’autant plus que la petite dernière est malade", poursuit Jean-Hugues Ratenon.

"Ils ont effectué des démarches auprès du conseil général et du conseil régional, mais n’ont pas eu de réponses. Ce que veut cette famille, c’est retourner à La Réunion. En attendant  leur retour, la famille réunionnaise installée en région parisienne sera logée chez des proches pour le moment.

Enfin, Jean-Hugues Ratenon met l’accent sur le fait qu’ il ne s’ agit pas d’ un cas isolé, et demande aux parlementaires de régler la situation de ces Réunionnais qui souffrent en métropole.

Personnellement, comme je l’ai déjà dit, il est dommage que la continuité territoriale ne marche pas dans le sens Métropole Réunion, pour des cas comme celui-ci.

Un petit coucou au sdf réunionnais qui se trouve à la gare de Perrache à Lyon.Sa misère serait plus supportable au soleil.

Publié le 20 novembre 2012 à 07:17:58 dans Ces associations qui me sont chères | Commentaires (0) |

Présentation

Claudy Fortain

fortain.cm@sfr.fr

Kissa-Kossa. over-blog.com

Groupe facebook: Goutali

Page facebook: Kissa-Kossa

 

 

 


Nous trouver Nous trouver

Novembre

DiLuMaMeJeVeSa
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Compteur

Depuis le 02-04-2009 :
133578 visiteurs
Depuis le début du mois :
846 visiteurs
Billets :
91 billets

Documents

    Pass

Rechercher

Newsletter

Email
  • Propulsé par i-citoyen